Blog de Samwasch

Écrits divers

Circuler à Genève

Classé dans : Divers — 16 novembre, 2018 @ 12:53

Les dos d’âne (ou gendarmes couchés)

Je suis tout simplement contre. Ça pénalise tout le monde, et je n’apprécie pas ce genre de mentalités, surtout quand je pense que ça peut être évité, comme c’est le cas ici. A la place, on pourrait mettre des radars. Oui, des radars, pour chaque dos d’âne. Ca en fait beaucoup, mais il faut le faire subtilement. On construit les boîtes pour accueillir les appareils photos (chers), et on ne met que ces derniers 1 fois sur 10 ! On les déplace fréquemment (la nuit, héhé), et boum (ou plutôt « flash ») ! Seules les vilains sont pénalisés et punis, et les gentils non. Bien sûr, ça n’est pas infaillible puisque ça desserre un peu les mails du filet, mais globalement, c’est un meilleur compromis. Plus intelligent, écolo, agréable, tout ça…

Tout de même ! Ça me fait toujours drôle (comprendre tragi-comique) de dire que nos routes sont tellement plates que l’on y met des bosses ! Et en France, ce sont des fous, ils font également cela sur des routes principales, droites, sans danger… incroyable !

Enfin, des exceptions restent notables. Mais bon, je ne vais pas aller dans les détails non plus !

-

Les feux (rouges)

Mais non, ne les enlevons pas, rendons-les simplement plus intelligents !

Globalement, aux heures de pointe et en pleine ville, gardons-les. Ok. Mieux que rien et pas si mal. En-dehors, faisons le tri. Quelques exemples : la nuit entre minuit et 5h : tous en jaune clignotant. Je dirais même également ceux qui sont à des carrefours complexes… mais au moins à tous les autres ! C’est prouvé, ça fonctionne [penser à mettre une source].

Et dans les autres heures « creuses » (disons dès 20h), y’en a déjà pas mal, où c’est un peu plus calmes, où on pourrait les mettre en jaune clignotant.

Bien sûr, je n’aborde pas les autres dispositifs liés comme les capteurs (plus) intelligents et réactifs, et les dos d’âne… (mais non !).

-

Les klaxons (& autres nuisances sonores)

Avant, j’habitais en campagne. Mais ça, c’était avant. Habiter en ville, c’est co-habiter (ou pas) avec les nuisances sonores liées. J’ai fait mon choix : je déménage pour avoir vu sur un square possédant un parking. Enfin le calme (relatif) !

Mais je continuerai à arpenter cette ville à pied (ou en vélo ou en transport publique). Et à subir les nuisances principales liées. Le pire dans ces nuisances : les klaxons ! J’en entends à chaque minute, au moins. Et pas des petits tut tut. Souvent des prolongés ! Je ne me rappelle plus mais n’est-on pas censé utiliser des trucs en cas d’urgence seulement ? Bon, j’avoue, même moi, au temps où j’avais une voiture, je ne respectais pas toujours cette règle. On ne se rend pas compte : circuler en ville, c’est rouler en zone résidentielle. Partout ! Des gens vivent juste en-dessus !

Alors bon, quand c’est la journée, déjà c’est chiant, mais soit. Alors la nuit ! Mais bon sang, utilisez les appels de phare, quand l’andouille de devant ne démarre pas car il est sur son portable. Et c’est dingue, y’en a vraiment plein des comme ça. Hallucinant. Société de consommation, tout ça tout ça… bref.

Donc pensez-y : en ville, éviter vraiment de klaxonner. Éventuellement un son très bref (et encore), et la nuit, svp, faites des appels de phare ! Merci. :-)

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Miss Cooke world |
Hypogée |
World's Vel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Suzie Ziai
| Mini Entreprise DESPAC
| PHOENIX